A52 – L’évangile de prospérité, un évangile de pauvreté spirituel.

J’avais édité un autre article sur ce thème, d’un autre auteur qui me semblait dire la vérité sur ce sujet. Mais en visitant son blog de manière plus approfondie, je me suis aperçue qu’il y avait trop d’endroits où je ne retrouvais pas la vérité biblique dans ces enseignements. Je n’ai pas toujours trouvé le ton des commentaires très correct non plus. J’ai donc préféré retirer mon précédent article pour ne pas diriger sciemment les visiteurs de mon blog sur le sien, car je ne le recommande pas pour les raisons que je viens d’évoquer.

Toutefois, j’avais accusé cette personne à l’époque sur un site, sans même la connaître, juste à cause des « on-dit », et ce n’est pas une attitude normale ! J’étais encore une chrétienne très charnelle qui se croyait spirituelle et donc j’ai péché par orgueil !

A l’occasion de récupérer son article, j’ai pu ainsi m’humilier à ce sujet, pour la Gloire et l’Amour de Dieu, car je suis convaincue que c’est la volonté du Seigneur que je rachète le temps ainsi, afin de recevoir son pardon de Père bienveillant. Je peux passer à autre chose à présent concernant cette âme, que Dieu la bénisse ! Je béni Dieu de nous donner le discernement pour ne pas prendre un article isolé « conforme », pour dire amen à tout un blog par exemple.

Je crois que Dieu a permis que j’agisse ainsi pour pouvoir mettre ce sujet en évidence, car je crois que par les temps qui courent, nous voyons croître l’apostasie et tous ceux et celles qui ont la vérité en Amour veulent apporter leur pierre à l’édifice, d’une certaine façon. Mais voilà, avons-nous tous reçus le discernement pour pouvoir le faire ? Quand bien même nous l’avons, sommes-nous sûrs d’être toujours ancrés en Christ et dans SA Parole pour pouvoir nous permettre de transmettre des informations aux autres, pensant que nous avons raison, selon nos convictions ?

Je pense qu’il nous faut bien nous rappeler l’importance que nos « vaines paroles » ont sur les autres et celle qu’elle aura sur nous-mêmes lors du jugement !

Soyons vigilants chers bloggeurs, que nous postions ou que nous lisions, demandons toujours la confirmation au Saint-Esprit en vérifiant dans la Parole de Dieu, amen !

Votre dévouée en Christ, Flo.

 

Article de :  Waddle

 

De plus en plus nous voyons se répandre dans le monde un évangile qui est né aux Etats-Unis: l’évangile de prospérité. Peut-être ne le connaissez-vous pas sous ce nom, mais si vous avez fréquenté une église évangélique africaine à Paris, il y a de très fortes probabilités pour que vous ayez été confronté à cet évangile.

De prédicateurs célèbres, comme Benny Hinn, Creflo Dollar et bien d’autres ont écrit des livres à succès sur ce type de thème.

Creflo Dollar, est un des pasteurs fans de l’évangile de prospérité

D’ailleurs, vous pouvez voir une vidéo sur les principes enseignés par Creflo Dollar en cliquant ici: 2 vidéos « édifiantes » concernant les prédicateurs de l’argent

Un principe simple: un enfant de Dieu ne peut pas être pauvre

Voilà le principe de l’évangile de prospérité.

Jésus ayant tout vaincu à la croix, s’étant dépouillé pour nous, tout chrétien, tout enfant de Dieu est amené à prospérer spirituellement et matériellement.

Voici quelques versets parmi les favoris des défenseurs de cet évangile:

2 Corinthiens 8.9:

Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.

3 Jean 1.2:

Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

Aussi, on apprend que, grâce au pouvoir que Jésus a laissé aux chrétiens, nous avons le pouvoir sur l’argent, sur les biens de ce monde, que, en tant qu’enfant de Dieu, Dieu veut que nous soyons les premiers en tout.

Un autre passage pour appuyer cela:

Deuteronome 28.13 

L’Éternel fera de toi la tête et non la queue, tu seras toujours en haut et tu ne seras jamais en bas, lorsque tu obéiras aux commandements de l’Éternel, ton Dieu, que je te prescris aujourd’hui, lorsque tu les observeras et les mettras en pratique.

Ainsi, dans les églises aujourd’hui, on pourra voir des chrétiens réciter avec force et fracas ce verset, proclamer la richesse, proclamer la réussite (bien sûr, au nom de Jésus) en se disant que si Dieu a promis cela, cela doit forcément se réaliser dans la vie de chacun.

On verra également des exemples sur Salomon qui était très riche, sur Abraham qui avait beaucoup de biens, etc…


Jamais loin de cet évangile, la loi de la semence: il faut donner pour recevoir

Et c’est là qu’on voit apparaître des versets pris totalement hors contexte pour apprendre aux chrétien que, pour recevoir, il faut semer (entendez, semer financièrement, bien sûr):

Genèse 26.12: 

« Isaac sema dans le pays, et il récolta cette année le centuple ; car l’Éternel l’avait béni. »
Vous voyez, c’est simple, quiconque par la fois, sèmera (financièrement) recevra comme Isaac le centuple de ce qu’il aura « semé », puisque l’Eternel le bénira.

Et semer financièrement, évidemment, de nos jours, cela signifie donner à l’église

Malachie 3.8-9:

Un homme trompe-t-il Dieu? Car vous me trompez, Et vous dites: En quoi t’avons-nous trompé? Dans les dîmes et les offrandes.

Vous êtes frappés par la malédiction, Et vous me trompez, La nation tout entière!

Avec ce verset, on explique au chrétien que si certains chrétiens ont des problèmes, s’ils ne sont pas prospères financièrement, c’est parce qu’ils sont sous la malédiction, puisqu’ils ne sont pas fidèles dans la dîme et dans les offrandes.

(A propos, lire l’article sur l’obligation (ou pas) de payer la dîme: La dîme, est-elle obligatoire? )

Voilà, nous avons fait le tour:

Jésus désire que ses enfants soient riches financièrement, et un des meilleurs moyens de l’être c’est de « semer », d’être fidèle dans la dîme et les offrandes, et ainsi, Dieu multipliera notre semence, comme il l’a fait avec Isaac!

C’est pourquoi on voit des pasteurs « prophétiser » sur des biens matériels des fidèles, prophétiser sur des « millions d’euros », sur des entreprises avec de gros chiffres d’affaire, à des chrétiens trop heureux d’apprendre que Dieu se soucie de leur bien être.

Est-ce vraiment ce que la bible enseigne?

Ne soyons jamais esclaves des choses de ce monde. On peut vraiment se le demander.

Lorsqu’on regarde les premiers chrétiens qui sont censés être les modèles pour nous aujourd’hui, peut-on vraiment dire qu’ils se préoccupaient de ses choses?

A-t-on l’impression que Paul par exemple, a enseigner aux fidèles que Dieu voulait qu’ils soient riches, qu’ils soient les premiers et non les derniers dans ce monde?

 

Qu’est ce que le Seigneur lui même nous enseigne?

Jean 15:

Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous. Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait.

Jésus enseigne ici que ses disciples ne sont pas du monde. Et c’est pour çà qu’ils sont haïs. Partant de là, pourquoi est-ce qu’on apprend au chrétien aujourd’hui à s’intéresser aux richesses de ce monde, au point de faire des prières (presque des incantations) pour recevoir  la prospérité matérielle?

Qu’est ce que Jésus nous dit, lorsque le jeune homme riche vient le voir:

Jésus après lui avoir parlé, conclue:

Mathieu 19:

23 Jésus dit à ses disciples: Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux.

24 Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu.

Jésus enseigne qu’il est très difficile (pas impossible c’est vrai), pour un riche, d’entrer dans le royaume des cieux.

Sachant cela, qui à votre avis, a intérêt à ce que les chrétiens passent leur temps à chercher des richesses, à prier, jeûner pour avoir du succès au niveau financier ?

Mathieu13.22

Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.

Dans une parabole sur le royaume des cieux, Jésus avait déjà expliqué comment la séduction des richesses est une des nombreuses choses qui étouffent la parole de Dieu.
Bien sûr, il n’est pas interdit par le Seigneur d’être riche. Mais cela n’est en aucun cas obligatoire pour un chrétien, même pour quelqu’un qui est approuvé de Dieu (Pierre, Paul et les apôtres étaient-ils riches ? N’étaient-ils pas de fidèles serviteurs de Dieu qui ont même perdu la vie à cause de la foi ?). Ce que Dieu a prévu pour nous, c’est la paix qu’il donne à ses enfants, et surtout la vie, la vie en abondance, la vie éternelle que Jésus a promis pour tout ceux qui auront pratiqué la justice et suivi ses enseignements.

Jamais le Seigneur n’a prophétisé une richesse matérielle. Il a au contraire promis toute sorte de souffrances, tribulations, et même la mort pour tous ceux qui désiraient le suivre. En échange, il est avec nous et nous donne sa paix.

Le Seigneur est venu pour nous apprendre à espérer le royaume des cieux et nous détacher des choses du monde.
L’évangile de prospérité fait tout le contraire, en nous demandant de chercher à prospérer, de prophétiser des voitures, le succès, la prospérité financière, etc…

Des pasteurs ou « prophètes » viennent dans les églises aujourd’hui, au lieu de s’occuper des questions spirituelles, parlent de « bénédictions financières » qui attendent les enfants de Dieu, ce que jamais Jésus ni les apôtres n’avaient fait.

Enfin, si vous croyez que je me trompe et que l’évangile de prospérité est véritable, vraiment basé sur la vérité de Dieu, regardez donc dans votre église. Combien ont semé dans les dîmes, les offrandes, les dons de toute sorte, combien ont « prophétisé » sur la richesse, la possession, etc… ? Aujourd’hui, combien sont véritablement sortis de la misère ? Combien ont reçu au « centuple » de ce qu’ils ont semé ? Pourquoi toute l’église n’est-elle pas riche, au nom de ce principe ?

Simplement parce que c’est un faux principe qui vise à nous détourner de la foi véritable.

Souvenez-vous, le diable a demandé à Jésus de se prosterner devant lui, afin d’obtenir toutes les richesses du monde, QUI LUI APPARTIENNENT. Jésus a refusé. Ne faisons pas la même erreur en nous prosternant inconsciemment, en faisant des prières païennes, dans le but d’obtenir une richesse dont nous n’avons pas forcément besoin.

Sachons simplement que notre Père qui est bon, sait de quoi nous avons besoin et arrêtons de nous comporter comme des païens :

Mathieu 6

31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?

32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.

33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine

Que Dieu nous bénisse !

 

Source : http://waddle-chretien.over-blog.com/article-l-evangile-de-prosperite-un-evangile-de-pauvrete-spirituelle-48421789.html

 

 

Publicités

6 Responses to A52 – L’évangile de prospérité, un évangile de pauvreté spirituel.

  1. Joy dit :

    Bonjour Flo !
    Le message que tu transmets est très important ! Le blog ne « nous sert pas » mais sert à l’avancement du Royaume de Dieu dans les coeurs… Que chacun de nous puissions examiner nos vraies motivations… Je vais encore plus veiller… Merci pour ce rappel ma chère Flo !
    Fraternellement en Christ ! Joy !

  2. Flo dit :

    Chère Joy,
    Je te remercie pour ton amitié Fraternelle ma Soeur. Je pense sincèrement que par les temps qui courent, nous devons être vigilant(e)s au sujet de l’orgueil spirituel dont nul n’est à l’abri. C’est un moyen subtil que l’ennemi peut utiliser pour nous diviser d’avantage encore dans ces temps d’apostasie et nous faire regarder plus à droite ou à gauche qu’au centre !
    Tenons-nous humblement devant notre Seigneur et demandons confirmation pour toutes choses, surtout dès lors que nous prenons la responsabilité de parler de LUI. Que Toute la Gloire soit à LUI SEUL, aux siècles des siècles, amen !
    Reçois toute mon affection dans le Seigneur bien aimée, à tantôt, Flo.

  3. deschrei dit :

    Flo !
    L’introduction que tu as mise avec les nouvelles précisions est un miracle pour moi, AMEN AMEN !!! Compte tenu d’autres correspondances que nous avons pu échanger notamment. Le bond de géant, c’est toi qui l’a bel et bien fait ma Soeur ! Crois-moi, je te le dis avec tout l’amour de Jésus ! Il y a une sainte métamorphose dont je me réjouis pour toi ! Soies PUISSAMMENT bénie Flo, et que toutes tes activités d’écriture soient sous le sceau puissant de la bénédiction de notre Père aussi, notre Dieu de gloire !
    Par ailleurs, que Mme Michelle d’Astier soit bénie également, avec tout l’amour fraternel que nous lui portons, éclairée et guidée dans tout l’amour de Christ. AMEN Jésus !!!!! Pour Sa gloire et dans son Amour surnaturel,
    Virginie.

  4. Flo dit :

    Chère Virginie,
    Le Saint-Esprit de Dieu est là pour nous aider à discerner toutes choses, et nous apprenons à l’école de notre Dieu tous les jours… J’aime pouvoir me remettre en question après avoir reçu de lui la confirmation que la lampe de la parole m’avait déjà donnée en éclairage pour … Quelle grâce que d’être façonné entre les mains du potier et apprendre de LUI Seul, alléluia !
    Sois puissamment bénie chère bien aimée du Seigneur, à tantôt, Flo.

  5. Faustin Etutu dit :

    Je viens de découvrir votre blog qui m’ a beaucoup édifié sur l’évangile de prospérité actuellement en vedette ici chez nous égalément.Je viens de recevoir une invitation pour assister ce dimanche au culte d’une église dont le thème de la prédication « le secret de la prospérité financière surnaturelle’
    Le surnaturel, c’est quoi? Que Dieu vous bénisse et soutienne puissament votre ministère

  6. Flo dit :

    Chère Faustine,
    Notre Seigneur témoigne lui-même tout au long des évangiles de la nécessité d’être humble et près des gens « pauvres », (Matthieu 19:21) « Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu as, et le donne aux pauvres; et tu auras un trésor dans le ciel; après cela, viens et suis-moi. »
    Il précise même que les richesses sont un obstacle certain pour accéder au Royaume de Dieu (Marc 10:23) « Alors Jésus, regardant autour de lui, dit à ses disciples: Qu’il est difficile que ceux qui ont des richesses entrent dans le royaume de Dieu! ».
    Lui-même n’était revêtu que d’un drap de lin et de sandales! Relis Matthieu 25 et tu verras que la simplicité de Christ répond à tout. Bonne suite, Flo.

Laisser un commentaire pour l'édification commune.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :