A61 – J’ai été guérie de l’insomnie et de la spasmophilie en même temps

A la suite d’une demande fraternelle, j’ai décidé de vous témoigner dans cet article, de ma guérison définitive de l’insomnie et de la spasmophilie.

Comme vous le savez si vous avez lu mon témoignage personnel qui est sur mon blog : « La Grâce de Dieu pour toi », le Seigneur m’a guéri d’un ensemble de maladies et de liens démoniaques durant les six mois qui ont précédés ma conversion effective (le 30/04/2007). Voici le lien de l’article et un extrait pour ce contexte :

http://dieutefaitgrace.wordpress.com/2011/05/07/t4-de-flo-mon-temoignage-personnel/

Extrait de l’article :

MON TEMOIGNAGE DE GUERISON :

Il y a quelques années de cela j’avais une triple dépendance, voir une quadruple.

– Je fumais plus de 2 paquets de cigarettes en conditionnement de 25/jour.
– Je buvais tellement régulièrement que j’ai fini par admettre que j’étais devenue une alcoolique.

Il faut savoir que dans un petit village comme celui où je vis, les seuls endroits ouverts pour rencontrer d’autres âmes, sont des lieux où l’alcool est distribué. Même si certains qui pratiquent « l’apéro » et les réunions pour faire « la fête » de la même façon que ce que je le faisais, ne considèrent pas ceci comme tel car ils se disent que ce sont que quelques verres entre copains pour partager, je peux vous dire que lorsque le nombre de ces verres ne fait que s’accroître jour après jour, l’alcoolisme est bel et bien là. Mais tout est une question de bonne ou mauvaise foi pour le reconnaître.

– Je fumais très régulièrement du « haschich » également. Tellement que mes cigarettes devenaient le nombre de mes « pétards » fumés au quotidien.

Et pour finir, j’avais beaucoup de mal à gérer ma sexualité car j’ai eu de gros problèmes à ce sujet depuis ma plus tendre enfance.

Le soir du 10/09/06 j’ai fait une crise terrible à la suite d’une overdose de toutes ces substances confondues incitées par une grande colère qui en était à l’origine, le prétexte, etc. C’est ma fille qui a réussi à me calmer ce soir là. Il s’est passé quelque chose de merveilleux car au moment où elle s’approchait de moi tout en douceur alors que j’étais devenue totalement hystérique de rage, j’ai vu une lumière derrière elle qui m’aveuglait. Elle a dit des mots puissants pour me réconforter et les bras me sont tombés, il y avait un fauteuil derrière moi, je suis tombée littéralement dedans et j’ai senti des bras qui venaient m’entourer pour me câliner tendrement alors que personne ne le faisait dans la pièce. J’ai cru à une hallucination à cause de l’état d’ébriété dans lequel j’étais et je n’ai pas reconnu tout de suite que Jésus s’était manifesté ce soir là, en personne. Je l’ai compris plus tard.

Mais très vite, j’ai alors été saisie d’un besoin de me repentir, de changer de vie. J’ai souvent voulu changer les choses de part le passé, mais rien n’y faisait et là, j’ai senti un soutien réel. La présence du Seigneur près de moi était  palpable, et j’ai lâché prise. J’ai promis à ma fille et à mon mari que j’arrêtais sur le champ de boire et que j’espérais, par la suite, parvenir à vivre une vie saine. Ils ont été étonnés car je ne promets jamais rien de peur de ne pas tenir mes promesses, alors celle-là, à plus forte raison !

Mais le lendemain, le 11/09/06, je ne touchais plus une goutte d’alcool.
Six mois plus tard, j’étais délivrée également de la cigarette, du « H » et j’ai trouvé une stabilité sexuelle. Je vis dans la paix et je béni mes ennemis !

(Fin de l’extrait)………………………………………………………………………………….

Après cela je suis venue officiellement au Seigneur en Janvier 2007 et j’ai été baptisée au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit par immersion, le 30/04/2007.

Ensuite, j’ai littéralement « plané » pendant plusieurs mois, portée par la Grâce de Dieu, qui ne cessait de me montrer par la puissance de Son Esprit, tout ce qu’IL voulait que je mette en règle dans ma vie pour le suivre et marcher dans Ses pas.

A commencer par le pardon envers mes parents, mes voisins, et tous mes ennemis passés. Puis, il m’a éclairé quant-aux divers mensonges que je cautionnais comme le fait de jouer un billet de loto de temps en temps, ou en ce qui concerne le fait de le craindre. En fait, je ne comprenais pas pourquoi craindre un Dieu, un Père si aimant car j’ai tellement reçu d’un coup de LUI, ma conversion fut si fulgurante et foudroyante que même mes ennemis qui m’ont vus passer en un jour de la haine, à l’amour ; De la violence à la candeur, de la dépendance à la sainteté, ont été ébranlés… Quelle grâce ! Je me suis d’ailleurs littéralement approprié ce verset de Romains 5.20 :

Or, la loi est intervenue pour faire abonder le péché ; mais où le péché a abondé, la grâce a surabondé,

En effet, j’ai commis toutes sortes de péchés durant ma « non-vie » déambulatoire dans ce corps déjà mort. A la différence de certains, j’en étais consciente ! Je ne pouvais me suicider, cela m’a toujours été empêché, même quand j’ai pu laisser l’ennemi tenter de m’en convaincre par moments dans mon passé, il y a toujours eu une puissance plus forte que la sienne qui me disait : « Non, même si tes souffrances te semblent insupportables, tu ne peux mettre fin à ta vie ! » et voilà pourquoi je savais que mon Père céleste m’aimait suffisamment pour ne pas avoir à le craindre. Oui, mais parce que je parlais de la crainte humaine, celle que j’avais tant expérimentée avec mon père biologique, voilà l’erreur ! La crainte de notre Père vénéré céleste, n’a rien de comparable avec celle-ci ! Elle est empreinte d’un profond respect basé sur l’humilité, la reconnaissance qui nous ont étés données par Son Esprit en la Foi en Jésus-Christ et en son œuvre expiatoire pour nos péchés. Rien à voir avec celle qu’inspire l’ennemi face à des démons qu’il utilise à travers la chair humaine faible, détestable et meurtrière même !

J’ai pleuré en lisant tout le livre de Matthieu et plus particulièrement les chapitres 6, 19, 21, 23 car c’est là que j’ai pris conscience de l’obligation de pardonner du cœur et pas du bout des lèvres seulement ! C’est là que j’ai compris toute mon arrogance passée et celle de mes ennemis. Quand j’ai lu les Romains, alors là j’ai su que Dieu avait fait toutes choses à la perfection et qu’IL avait un plan parfait pour chacun d’entre nous. Car je me suis reconnue dans mes pensées les plus folles alors que je paraissais sage aux yeux du monde dans Romains 1:22 :

Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous;

J’ai compris alors qu’il me fallait faire confiance en Dieu en toutes circonstances, en restant humble et en essayant de retrouver la « pureté » de mon cœur d’enfant. Car malgré tout ce que j’avais subi dans ma plus tendre enfance, jusqu’à mes 7 ans, j’étais vraiment une brave petite fille qui ne recherchait qu’à faire le bien et qui avait déjà une très grande compassion pour les persécutés. C’est normal quand on connaît la parole de Dieu qui nous éclaire sur ce mystère si puissant (Psaume 139)

14Je te loue de ce que j’ai été fait d’une étrange et merveilleuse manière; tes oeuvres sont merveilleuses, et mon âme le sait très bien. 15Mes os ne t’étaient point cachés, lorsque j’étais formé dans le secret, ouvré comme un tissu dans les lieux bas de la terre. 16Tes yeux m’ont vu, lorsque j’étais comme une masse informe, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m’étaient réservés, quand aucun d’eux n’existait.

Quelle révélation quand j’ai reçu cette parole qui me disais que j’avais été créée avant la fondation du monde même ! Ma pensée ne peut atteindre cela mais la puissance du Saint-Esprit m’a convaincue de cette vérité et donc, de toutes les autres que Dieu m’a révélé en SA Parole !

Je me suis dis alors que si Jésus m’avait déjà délivrée de la cigarette, du H, de l’alcool, de mes vices et dérives sexuelles, etc… etc…Il me délivrerait de tout ! De mon manque de tempérance et de mes insomnies et de mes crises de spasmophilies !

Mes angoisses nocturnes me tenaient éveillée toute la nuit pratiquement. Je ne dormais en moyenne qu’une heure ou deux par nuit et pas d’un sommeil reposant. Bien au contraire, chaque fois que je sombrais dans le sommeil, j’étais hantée par des cauchemars plus morbides les uns que les autres. Je me voyais être encore et toujours tabassée, humiliée, utilisée et manipulée physiquement, psychiquement, sexuellement… Et je vivais ces souffrances dans de terribles douleurs que nul ne pouvaient comprendre, pas même mon mari, car il ne pouvait pas savoir que ce qu’il imaginait être de simples cauchemars étaient en fait des attaques nocturnes démoniaques ! (Voir définition : http://www.besoindesavoir.com/article/533683/incubes-succubes-des-demons-aux-origines-mythiques)

Je passais ensuite mes journées à errer dans ce corps et cet esprit totalement anéantis alors que je voulais rendre gloire à Dieu. A part mon témoignage de conversion et la délivrance de mes addictions connues de mes concitoyens, je ne pouvais pas tellement faire voir la lumière de Christ car je continuais à souffrir à l’intérieur, à porter mes fardeaux moi-même alors que je disais à Dieu les lui avoir déposés ! Mes crises d’angoisses me faisaient tellement mal au ventre et aux poumons, ainsi que mes attaques nocturnes répétitives, provoquant des insuffisances respiratoires telles que je partais en crise de spasmophilie pour la moindre contrariété. J’essayais de lutter contre la violence qui me gagnait, étant terriblement éprouvée par mes ennemis voisins toujours présents et par mes propres enfants turbulents, que je vivais l’enfer sur terre !

Je criai à Dieu de me délivrer, je croyais que ma foi était déjà forte, mais elle ne l’était pas vraiment. Je n’avais pas encore compris qui j’étais en Christ !

J’essayais de me fondre dans le même moule que mes autres semblables que je fréquentais dans une ADD à laquelle je me forçais à aller par « obéissance », car ma conductrice spirituelle m’avait mis la pression et je commençais à expérimenter la crainte de Dieu et ne voulais lui déplaire. Mais j’y allais sans conviction, (je ne savais pas alors que c’était un péché) et je revenais plus meurtrie encore qu’avant de descendre. J’étais une chrétienne charnelle qui se croyait très spirituelle, mais je savais que le Saint-Esprit était à l’œuvre en moi tout de même, c’est ce qui m’a permis de ne pas lâcher la main de Dieu, car sinon je n’avais personne pour m’aider véritablement (j’ai toujours reçu du soutien de la part de mon Seigneur et maître lui-même, et j’ai toujours été reconnaissante des « petites attentions » mêmes très charnelles de certains de mes semblables alentours) mais c’était le désert spirituel ! Heureusement, j’avais toujours à l’esprit cette première révélation que Dieu m’a donnée quand je suis venue à LUI en Esprit et en Vérité : Galates 5:1

Tenez-vous donc fermes dans la liberté, dont Christ vous a rendus libres, et ne vous remettez pas de nouveau sous le joug de la servitude.

C’est ainsi que peu à peu, j’ai compris que j’étais manipulée par des forces diaboliques et j’ai décidé de ne suivre que mes convictions après avoir médité sur Romains 14.

J’ai quitté l’assemblée où le mensonge était prêché par des attitudes contraires à celles que la parole intime, surtout en ce qui concerne le couple pastoral. Cela faisait des semaines que j’étais persécutée à cause de la vérité que je proclamais et on m’a gentiment fait comprendre que je n’appartenais pas à Dieu parce que je tenais ferme. Je me suis retrouvée une fois de plus seule contre tous, mais cette fois, avec la ferme conviction que le Saint-Esprit vivait en moi et que je ne faisais plus qu’un avec LUI, alléluia ! (Galates 2.20)

J’ai été alors plus attaquée que jamais car c’est à cette période que j’ai décidé de ne suivre que le Christ et SA Parole et de tout faire par l’Esprit, selon ce que le Saint-Esprit m’insufflerait et que je vérifierai dans la bible.

C’est comme cela que j’ai baptisée le 01/12/2009, une amie qui était venue au Seigneur en 2008 mais que l’ADD avait refusé de baptiser car elle n’était pas mariée. Ils voulaient qu’elle le fasse avant en prétextant qu’elle devait se mettre « en règle » (alors que la parole nous dit de venir au Seigneur tels que nous sommes !) et heureusement qu’elle ne l’a pas fait, son compagnon est parti depuis !

Mes insomnies et mes crises de spasmophilies n’ont fait que croître pendant cette période, mais je remarquais que ce n’était qu’à l’issue de contrariétés que je conservais par habitude charnelle et que j’omettais de confesser à Dieu comme péché pour pouvoir m’en repentir, en être lavée et purifiée. Mais le Saint-Esprit agissait et Il m’a donné une révélation une nuit d’insomnies parmi tant d’autres, alors que je consultais les articles du blog du Frère Henri Viaud-Murat sur LA MARCHE PAR L’ESPRIT.

Il m’a montré combien j’étais encore dure et orgueilleuse, même si je m’en défendais, me pensant plus humble que ce que je ne l’étais en réalité. Je faisais beaucoup de projection aussi et cela me tourmentait, laissant encore une faille, une porte ouverte à l’ennemi ! Il m’a montré que je disais lui faire confiance mais qu’en fait, je gérais tout avec mes propres forces, et j’étais encore moins excusable que d’autres par conséquent, car je le savais ! Malgré que j’avais le discernement, je ne savais pas comment m’en servir face à toutes ces attaques démoniaques, car j’étais toujours tentée par des réactions inspirées par la puissance de péché en moi que j’ignorais d’abord pour ne les voir qu’ensuite, une fois complètement « retournée comme une crêpe » par la puissance de l’attaque ennemie ! Mais Dieu a permis que je sois encore brisée ainsi, pour finir de tuer ce qui me restait d’égo afin que je puisse enfin être conduite par Son Esprit SEUL, alléluia !

La dernière fois que je me suis littéralement battue physiquement avec les démons chez moi, entraînant la plus effroyable des crises de spasmophilies que je n’avais jamais eu, j’ai failli être emmenée par les pompiers pour me faire interner. Mais mon mari qui avait déclenché cette crise, a reçu aussi une belle leçon et malgré sa mauvaise foi, il a été bien obligé de reconnaître qu’il y avait un réel combat de l’esprit. A partir de ce jour il a accepté de me laisser m’exprimer ouvertement en ce qui concernait ma foi (car il me l’interdisait avant et c’est aussi ce qui m’empêchait de m’installer dans les lieux célestes). J’ai pu rendre grâce à table ouvertement et inviter mes enfants à venir prier avec moi. J’ai continué à baptisé ceux et celles que Dieu amenaient vers moi dont le fils de mon amie, ma belle-sœur, ma mère, et malgré quelques luttes au départ, mon époux à accepté que je le fasse pour notre fils ainé. J’ai pu commencer à faire du vide chez moi en jetant tout objet obscène ou autre qui me semblait être une abomination pour Dieu, mais uniquement pour des affaires personnelles ou communes. A ce jour, je n’ai aucun droit sur les affaires personnelles de mon mari et je prie pour que Dieu puisse le convaincre lui-même par Son Saint-Esprit, afin de débarrasser définitivement ma maison de toutes choses inspirées du monde et de l’ennemi !

C’est alors que j’ai vécu la délivrance absolue sur les démons qui me tenaient liée avant et se servaient des attaques nocturnes dans mes insomnies. Car ayant ainsi fait preuve d’obéissance et ayant pris autorité en Christ pour vivre dans ma propre maison selon l’Esprit et la Foi et non plus à la manière des hommes, sous prétexte que je vivais avec un non converti, j’ai alors reçu cette conviction que je devais proclamer ne plus être concernée et accusée par l’ennemi et ses démons au sujet de ces attaques de spasmophilie et d’insomnies. J’ai déclaré avec force et conviction que je prenais autorité en Christ pour témoigner que ces choses ne m’appartenaient plus, étant mortes avec moi sur la croix !

J’ai été pleinement convaincue, car je venais d’en recevoir une révélation puissante par le Saint-Esprit qui avait d’abord aplani le chemin lors d’une conversion dans la communion fraternelle avec une Sœur. En faisant cette déclaration et cette prière à haute voix, j’ai prié ensuite longtemps par l’Esprit, et j’ai crié à Dieu de me pardonner pour tous mes péchés connus ou méconnus de moi-même à cet instant, par le sang de Jésus, afin qu’IL puisse venir me délivrer de toutes ces chaînes démoniaques en me purifiant et me sanctifiant par la puissance de Son Saint-Esprit ! Il l’a fait.

Il m’a montré de plusieurs manières (et notamment en méditant les articles d’Henri sur la marche par l’esprit), mais aussi par des songes, des paroles de connaissances, me faisant prophétiser ou en me donnant un verset, qu’Il vivait en moi et que si je demeurais en LUI, comme lui demeure en moi, alors plus rien ni personne de visible ou d’invisible ne pourrait m’atteindre au-delà de ce que je peux le supporter ! (Romains 8. 35 à 39).

Il m’a montré combien Il aimait me voir dormir en paix et puisqu’Il ne dort ni ne sommeille jamais, il fallait que je lui demande tout simplement de veiller lui-même sur mon sommeil, afin de pouvoir m’en remettre totalement à LUI, m’abandonnant ainsi dans une confiance absolue en saisissant cette victoire par la Foi ! Pendant de long mois, le temps de m’approprier cette vérité par la foi, je ne pouvais me coucher sans d’abord demander à mon bien aimé Jésus de venir poser sa main sur moi pour me rassurer et me montrer Sa présence en me permettant de dormir un peu. Quand je me réveillais le matin, fraîche comme un gardon, je n’en revenais pas et j’étais encore incrédule car chaque nuit je renouvelais ma prière, pensant que ce phénomène ne se reproduirait plus sinon. Mais j’étais dans Ses bras, chaque nuit et j’ai enfin eu pleinement confiance pour cesser de le lui demander systématiquement, l’ayant fait une bonne fois pour toutes !

En fait je lui résistais encore beaucoup, mais je ne m’en rendais pas compte avant à cause de la puissance de péché qui avait encore accès dans mes membres à des failles laissées béantes. Je voulais garder un contrôle, tout en essayant de me convaincre moi-même du contraire ! Voilà pourquoi SEUL Le Saint-Esprit doit avoir le pouvoir de nous convaincre et c’est la Parole qui atteste toujours de la vérité quand c’est le cas ! La chair est rusée mais PUISSANT est celui qui nous a aimés le premier et dans les mains duquel nous sommes aujourd’hui et à jamais !

J’ai donc déclaré au Nom de Jésus et par la puissance du Saint-Esprit, ne plus être de ce monde depuis que je suis morte avec Christ sur la croix. J’ai proclamé être une nouvelle créature spirituelle, soumise à la volonté de mon Père céleste qui est Souverain de ma vie et ne plus avoir aucun lien avec la chair et sa puissance de péché car je porte la signature de Christ en moi ! J’ai saisi cette victoire par la Foi et depuis, je n’ai jamais plus été spasmophile et je dors toutes mes nuits comme un bébé, alléluia ! Gloire à Dieu !

J’ai obtenu cette victoire en Décembre 2010, en mon âme et conscience. (Philippiens 4.13) Il me reste d’autres combats à livrer en Esprit et en Vérité, et je sais que la puissance de péché est là, elle rôde comme un lion (1Pierre 5.8). Mais elle n’a plus d’emprise sur moi parce que j’appartiens à Jésus-Christ et j’en ai pris possession par la Foi, cette réalité fait de moi la nouvelle créature entre les mains bénies du Tout-Puissant (2Corinthiens 5.17) et je l’expérimente chaque jour à travers les nombreuses tribulations par lesquelles je dois passer à cause de Son Nom. Car jamais au grand jamais, je ne suis seule même si c’est le cas visuellement ! L’Esprit de Dieu vit en moi et je veux croître chaque jour d’avantage pour atteindre le but, la couronne incorruptible. Voilà pourquoi je ne me relâche pas dans les jeûnes, les prières, la prophétie et surtout la charité car le manteau de justice me revêt et je ne crains rien, je crois seulement (Luc 8.50) pour la Gloire de Dieu, amen !

Puisse ce témoignage vous fortifier, car Dieu agit toujours et IL ne laisse pas ses enfants dans la détresse. Il faut vraiment nous saisir de SES nombreuses promesses par la Foi, et donc ne pas hésiter à LUI demander l’accroissement spirituel pour devenir peu à peu, tel qu’IL nous a créé pour la Gloire de Son Nom, amen !

Soyez bénis, Flo.

 

 

 

 

 

 

3 commentaires pour A61 – J’ai été guérie de l’insomnie et de la spasmophilie en même temps

  1. milliearuna dit :

    Merci au Seigneur de la Vie pour ton cheminement avec LUI dans la délivrance et la guérison !
    A bientôt chère Flo, que ta vie puisse refléter la sienne à 100% !
    Amitié, mi…

  2. Bernard et Nadine DHERBEY dit :

    je viens de lire ton témoignage, Flo, et je rends gloire à Notre
    Roi pour ta délivrance complète.
    Réjouissons-nous car notre délivrance approche, les évène-
    ments le confirment chaque jour. Je t’embrasse d’un saint
    baiser. Nadine

  3. Flo dit :

    Amen Nadine ! Gloire à Dieu !
    Ce témoignage est une partie des choses miraculeuses que Dieu a fait dans ma vie, mais mon témoignage complet se trouve ici :
    https://flochristtemoignages.wordpress.com/2011/10/13/t1-flo-mon-temoignage-personnel/
    Dieu est Grand ! Merci Papa adoré de m’avoir délivré de toutes mes chaînes, et de m’avoir sauvé en Jésus-Christ, mon bien aimé ! Sois bénie ma Soeur, courage pour la suite… Encore un peu de temps… Si peu…
    Flo.

Laisser un commentaire pour l'édification commune.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :